dialogues avec les anges

Publié le par Aleks

Le poème d'Aleks

M’arrêter, 
Sous cet arbre m’allonger, 
Dans le ciel regarder, 
Les nuages bouger...

Des idées étranges, 
Les formes se mélangent. 
Le ciel échange, 
Des mots avec les anges...

Les comprendre sans problèmes, 
Parfois me gène, 
Pour lire leurs poèmes, 
Fermer les yeux quand même...

Alors les écouter chanter, 
Des mélodies enivrantes, 
Les anges aussi chantent...

Me réveiller par quelques gouttes, 
Qui sont des larmes de douleur, 
Que personne ne doute, 

Toujours dans mes pensées 
Juste me laisser glisser 
Léger comme une plume 
Les anges aussi ont la tête dans la lune

Une luciole dans ma main vient se poser 
Par tant de route fatiguée 
Juste la regarder se reposer 
Avant de reprendre sa route et nous éclairer

Mon âme s’envole vers les nuages 
Une aile vient caresser mon visage 
Emporté dans l’antre du ciel 
Là-haut tout près du soleil

Des larmes sortent de leurs yeux 
Mon regard se plonge dans leurs cœurs 
Je les sens malheureux 
Les anges aussi pleurent

Essuyer leurs larmes par des gestes tendres 
Les délivrer de leur tristesse 
Oublier mon cœur en cendre 
Les anges aussi ont besoin de tendresse

Publié dans témoignages

Commenter cet article

TIFEUFEU 23/11/2008 17:34

bonjour, j'ai un petit problème avec le texte qui est publié sous le nom d'Aleks.
C'est un texte qui est de moi Folatre franck dit TIFEUFEU, il a été publié en 2004 sur le sie de poème france et sur mon blog http://tifeufeu.skyrock.com/51.html.
Merci de rétablir la paternité de mon texte

gaelle 31/03/2007 15:50

Merci Aleks pour tous ces mots, ces poèmes. Celui là et l'autre, que tu m'as envoyé .. Merci. bisous à vous tous, Gregory et Maxence.

POLJAKOVIC Aleksandra 29/03/2007 14:46

Chère Gaëlle, j'ai cherché sur le net, toutes les choses qui pouvaient te correspondre en poeme, j'ai modifié certaines phrases, certains mots, pur que celà te colle à merveille, et finalement je trouve que le mélange est plutôt réussi. c'est ce que j'ai ressenti à travers ton homage à marie -kerguelen, tant de fragilité et de force à la fois, tout toi. comme tu dis ce qui ne nous tue pas, nous fortifie, mais dans quelle mesure ? jusqu'où ? jusquà quand ? je pense aussi que l'on ne se remet pas de tout, il reste en nous des traces indélébiles que même le temps ne peut effacer, c'est là en nous, c'est ça qui nous donne cette force, qui nous fait nous battre encore plus pour ce que nous croyons juste. ce que nous méritons. TU le mérites ! je t'embrasse bien fort ! @leks "fan de sol"

gaelle 28/03/2007 11:25

Merci Aleks, c est grand et beau ce que tu écris, suis je tant que ça ? "La beauté est dans les yeux de celui qui regarde", dit on ... Alors si tu vois cette force, c est sans doute qu elle est présente en toi. On ne voit jamais si bien qu'en miroir ..Pour le reste, oui, sans doute, les épreuves ont changé mon regard sur le monde, comme elles ont modelé le tien. Comme toi sans doute, je suis moins tracassée par des broutilles, moins sensible aux querelles de clocher, ... Savoir qu'on a résisté à certaines difficultés nous donne l'assurance qu'on résitera sans doute à de plus petites, que nous pouvons laisser passer plus légèrement.  "Tout ce qui ne tue pas fortifie" dit-on aussi .. mais il ne me faudrait pas + de souffrance, car on ne se remet pas de tout ! Merci pour ton joli poème, d ou vient il ? à bientôt, amitiés
gaëlle

POLJAKOVIC Aleksandra 27/03/2007 16:33

un jour tu auras un magnifique bb sur cette terre, j'en suis intimement convaincue, la vie, la mort ne peuvent s'acharner comme ça toute une vie, sur une personne aussi magnifique que toi (dans tous les sens du terme) je pense que tu es une personne géniale, avec une force de caractère indéniable, cette force, je me demande parfois, si c'est toutes ces épreuves qui te l'ont donné. la vie nous balade parfois dans des abymes immenses, d'ou l'on se demande comment en sortir, ton chemin, toi tu te l'es tracé à travers tout ça, c'est ça qui fait ta force. ça qui me fais penser, me fais me remettre en question, me dire que j'ai une chance immense d'avoir deux beaux enfants à moi, qui me fais à travers toi et marie-keguelen les aimer encore plus fort, du plus profond de mon être. je t'envoies milles pensées magnifiques te concernant,  que tu fasses un merveilleux bb que je m'enpresserai de venir voir, dès qu'il aura vu le jour. je t'envoi toute ma gratitude eternelle, rien que d'avoir sur la liste un jour croisé ton écriture, toi, marie-kerguelen, ta vie. en bref, une belle leçon d'humilité qui me fais paraître bien petite, mais grande d'estime pour toi. gros bisous. @leks "toujours fan de sol"