commandes

Publié le par gaëlle Brunetaud

Vous souhaitez lire "Marie-Kerguelen" ? 
Mon livre sort le 7 mars.
Contactez moi : gaelle @  marie-kerguelen.fr (en enlevant les espaces, mesure anti spam)
 

Publié dans commandes

Commenter cet article

Sophie Helmlinger 16/02/2007 10:42

Lorsque l’enfant disparaît après s’être fait longuement attendre, lorsque le ventre se déchire pour laisser échapper - malgré soi - ce tout petit que l’on abrite depuis des mois, offrant son corps comme un rempart à  la fragilité de la Vie qui dessine forme humaine, lorsque la maternité prend des allures de fin du monde, lorsque l’heure de la rencontre devient celle de l’au revoir, beaucoup de mamans deviennent  la proie d’une souffrance  et d’un désespoir violents et indicibles, innommables.
 
C’est de cette souffrance-là dont il est question dans ce récit : Gaëlle Brunetaud nous raconte son long parcours de femme en quête de maternité, puis son petit bout de chemin avec Marie-Kerguelen, leur fille attendue avant d’être conçue, pour laquelle elle a mis 5 mois de sa vie dans une parenthèse d’amour et de patience, parce que la grossesse était sans cesse menacée.
 
Gaëlle met ici des mots sur l’impensable, tout en pudeur, tout en finesse. Elle nous permet de toucher du doigt la violence faite à une mère meurtrie en la découvrant comme au travers d’un voile léger qui flotte au gré d’un souffle pudique et discret. Elle rend pensable l’impensable et ouvre un chemin sur lequel « l’im-pansable » peut devenir « pansé », l’inacceptable accepté et la Vie retrouvée.
 
Merci Gaëlle.
 
Sophie Helmlinger