un beau livre écrit avec un coeur de femme, de maman

Publié le par Jean Dominique

Bonjour Gaëlle,

Encore merci pour m’avoir envoyé votre livre.
Je viens de terminer la lecture de Marie-Kerguelen. Votre témoignage est bouleversant.
Toutes les histoires de parents désenfantés sont différentes et malgré tout très semblables : perpétuer la mémoire de nos anges, l’après, le regard des autres.
J’aime votre style, très personnel, vous vous mettez à nu et je trouve cela très courageux de votre
part. J’ai l’impression que vous avez écrit Marie-Kerguelen avec votre cœur de femme, de maman et cela m’a vraiment touché.
Vous rappelez des valeurs que je trouve essentielles, « la vie n’est pas un projet à planifier, mais un moment à vivre », « les parents sont là pour laisser passer les enfants dans leur vie ».

Pour ma part, deux questions demeurent en suspens, et le resteront encore longtemps : où sont nos anges ? comment aurait-il été dans sa vie ?

Encore simplement merci pour votre beau livre, avec toute ma sympathie et une
pensée pour Marie-Kerguelen.


Jean-Dominique
Papa de Lucie (10 ans), Elio (3 ans) et Ugo (Petit Ange du 19 juillet dernier)

Recevez "Marie-Kerguelen"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article